NETWORK


Bureaux

Client

Le Grand Paris va transformer fondamentalement l’ordre du territoire Francilien. A l’intérieur de cette mutation globale, apparaissent des points d’intensité urbains qui génèrent un développement économique accéléré de certains quartiers particulièrement à proximité des nouvelles gares.

A la rencontre de ces 2 voies, la parcelle du « Nautile »  forme une « patte d’oie » ; cette présence de la voirie « visible » est complétée par celle, « non visible », mais néanmoins structurante de l’aqueduc de la Vanne.

La parcelle proposée  pour la réalisation d’un bâtiment de bureaux et d’un ensemble de locaux à usage commercial à l’angle de la rue Jean Marin Naudin et de l’avenue Aristide Briand, occupe une position privilégiée dans l’opération urbaine d’envergure de la ZAC Ecoquartier Victor Hugo à Bagneux.

 

L’identité du bâtiment repose sur la lecture des différents traitements de façade :

Cette composition générale court sur l’ensemble des faces du volume et génère une continuité. Malgré la présence des accès principaux et des commerces sur Aristide Briand, le dispositif architectural est identique sur l’ensemble de ses faces, afin que le nouvel édifice puisse s’adresser d’une manière identique à l’avenue Aristide Briand et aux flux arrivant depuis la rue Jean Marin Naudin. La richesse volumétrique du projet est ainsi renforcée par le langage des façades qui jouent sur les caractéristiques, la répartition et l’aspect des matériaux employés.

L’édifice « Network », aux 2 visages se déploie, se déroule et symbolise, par son architecture particulière la volonté de renouveau du quartier qui s’adresse à la fois à l’histoire de la ville et à son nouveau destin.