Pôle Educatif Grande Prairie

  • Pôle Educatif Grande Prairie | Brenac & Gonzalez et Associés
  • Pôle Educatif Grande Prairie | Brenac & Gonzalez et Associés
  • Pôle Educatif Grande Prairie | Brenac & Gonzalez et Associés
  • Pôle Educatif Grande Prairie | Brenac & Gonzalez et Associés

Pôle Educatif Grande Prairie


Enseignement

Concours 2018
Livraison 2021
Surface 6 120 m² - école primaire, école maternelle, crèche, pôle sportif
Cout 19 M€ HT
Chef de projet Julien Gonin
Paysagiste JM Rameau

Le futur groupe scolaire Simone Veil est situé dans la ZAC de la Courrouze. Son programme comprend : une crèche, une école maternelle et primaire et d’un pôle sportif. Son contexte est marqué par la présence de nombreux parcs : le Bois Habité, le Parc Equipé, le Parc du Mur et les Jardins des Plates-Formes.

 

Bénéficiant de cette situation exceptionnelle, le parvis de l’équipement s’ouvre sur la voie piétonne paysagée, au Sud de la parcelle.

Cet espace en creux, protégé, signale l’entrée principale et la présence d’un hall traversant, baigné de lumière. Ce lieu central, à l’ambiance chaleureuse accueille enfants et parents, il est animé par un grand escalier ouvert qui permet aux enfants de l’école élémentaire de rejoindre directement leur cour située au 1er étage.

Le hall se prolonge par une galerie centrale, véritable colonne vertébrale de l’équipement, elle liaisonne l’ensemble des programmes du pôle éducatif, maternel et élémentaire.

Placée entre la cour de récréation de la crèche et celle de la maternelle, ce passage est bien plus qu’une simple circulation c’est un lieu de rencontre, d’échange, de convivialité, pouvant accueillir des expositions, il complète et prolonge l’espace d’accueil.

Le Pôle sportif est à la fois accessible depuis l’école, il bénéficie aussi d’un accès indépendant qui s’ouvre sur le parc afin de de lier le site au nouvel équipement

Par un fonctionnement rigoureux, des espaces intérieurs de qualité et des espaces partagés généreux, lisibles et lumineux, nous avons souhaité offrir une image architecturale douce qui s’intègre pleinement dans le nouveau quartier-paysage.

Le socle du projet est traité en grès, dont la couleur rouge renvoie aux murs des anciennes cartoucheries dans le parc. Ce matériau donne également une image de protection, de sécurité comme une enceinte. Ainsi, le projet s’inscrit dans son site, dans son histoire. Des volumes métalliques, rythmés par un ordre vertical et tramés par des réglets d’aluminium, viennent  compléter la volumétrie générale et l’identité du nouvel l’équipement.