M 07 CHEVALERET


Logements

Concours 2000
Livraison 2006
Surface 12 500 m²
Éco-conception

Photos Benoît Fougerol, Philippe Ruault, Stéphane Chalmeau, Stefan Tuchila

En limite de l’îlot Massena-Chevaleret, le site de M07 fait face aux immeubles des faubourgs parisiens de la rue du Chevaleret ; il recouvre la tranchée de voies ferrées d’Austerlitz et jouxte les nouvelles constructions de la ZAC Paris-Seine-Rive Gauche.

La parcelle est double : d’une part un terrain de pleine terre, en lanière trapézoïdale qui suit la rue, d’autre part la dalle du tunnel ferroviaire. Entre les deux, la fracture d’un dénivelé de huit mètres. Le projet tente d’effacer les contraintes topographiques afin de restituer une continuité urbaine.
D’une longueur de 150 mètres, l’édifice contient 128 logements ; il est composé de trois édifices de briques aux teintes différenciées, séparés par des failles.
Ces interruptions du bâti permettent de créer des respirations dans l’alignement, de faire entrer la lumière du sud dans le cœur d’îlot et enfin par un traitement paysager, constitué de cascades végétales, de neutraliser la rupture des sols.
La terre cuite comme monomatière donne à l’ensemble un « look » particulier, un peu new yorkais, qui le distingue dans le quartier.

Chaque projet bénéficie de très grands rangements intérieurs, des celliers qui sont utilisés comme des espaces en plus.
Le bâtiment de proue est doté de balcons très profonds. Sur les parties supérieures, l’élargissement de l’attique génère de très grandes terrasses aux capacités d’appropriation maximale. Le projet se caractérise notamment par l’éclairage naturel de toutes les circulations et paliers de distribution.

Projet nominé à l’Équerre d’Argent 2006