Lycée La Plaine


Scolaire

Le futur lycée et son internat occupent dans le périmètre d’extension de la ZAC Montjoie, dans le sud de la ville de Saint-Denis, une situation privilégiée à l’angle de la rue des Fillettes, de la rue du Landy et de la future avenue George Sand.

Par sa dimension et son programme, ce nouvel équipement représente un double enjeu urbain et architectural.
Son implantation va constituer une pièce urbaine majeure dans le prolongement de la ville bâtie qui va agir fortement sur la transformation et l’identité de ce quartier en pleine évolution. La figure que nous proposons pour le projet est une figure dynamique, une spirale, image qui représente le mouvement, le progrès par la connaissance, l’ascension sociale par la culture et l’étude.
Cette volumétrie n’est pas un bastion, c’est au contraire un plan qui ménage des « ouvertures filtrées » entre l’espace intérieur de l’établissement et celle de l’espace public, car le nouvel établissement doit être aussi ouvert sur la ville et être capable de générer une polarité pour le quartier.
Ces connexions  visuelles se font grâce aux volumes soulevés qui  passent en pont et cadrent des perspectives dégagées entre différents lieux extérieurs de l’établissement : parvis, cour, préau, jardins.
Des lieux qui fonctionnent comme des séquences, comme la mise en place d’une urbanité intérieure avec des repères, des places et des rues, des passages, des porches…
Cette « structure urbaine» se retrouve également dans la distribution programmatique, le lycée d’un côté et l’internat et les logements de fonction de l’autre se connectent autour de la restauration, élément lié aux deux parties du projet.
Dans les méandres de ses volumes entrelacés comme des rubans dont les faces passent de l’extérieur vers l’intérieur, changeant de matière et de matériaux selon la situation pour mieux souligner leurs parcours. Les façades urbaines sont réalisées en panneaux de béton texturé blanc ; dès qu’elles se plient et qu’elles reviennent en creux, leur vêture change et le bois apparait.