Java Batignolles 07


Concours 2013
Livraison 2017
Client
Surface 25 000m²
Cout 51 M€ HT
Chef de projet Stefan Tuchila / Olivier Terisse
Paysagiste OLM Paysagistes

Métaphore des voies ferrées, les façades sont composées d’une alternance de lignes horizontales, formées par les bandes vitrées et par les bandes pleines, constituées par les allèges.

Projet nominé Equerre d’Argent 2018

Projet en association avec Chartier-Dalix (Architectes mandataire)

La transformation de la métropole parisienne passe aujourd’hui par la récupération et l’urbanisation des anciens sites ferroviaires. Il en est ainsi du secteur Clichy-Batignolles qui est issu d’une ancienne friche occupée par les voies ferrées et les entrepôts. Desservi par une nouvelle ligne de transport, le projet de ce nouveau quartier met en œuvre une mixité de programmes et de services : cité judiciaire, parc, écoles, cinémas, bureaux et logements.

Notre projet est localisé le long du faisceau ferroviaire et se pose au-dessus d’un tunnel de maintenance de la SNCF. Cette situation a fortement conditionné le choix du métal pour la structure et l’implantation en méandres des volumes. Si le centre de la figure géométrique est occupé par un hall monumental traversant, la composition s’enrichit, sur la rue au nord, par trois « loges » paysagées qui offre une respiration et dilatent l’espace public.

Métaphore des voies ferrées, les façades sont composées d’une alternance de lignes horizontales, formées par les bandes vitrées et par les bandes pleines, constituées par les allèges. Ces rubans de terre-cuite à rainurage vertical sont de couleur sombre et brillant, la profondeur irrégulière de la matière rappelle les œuvres de Pierre Soulages. La superposition de ces strates forme des gradins, des terrasses et des balcons support de végétation.