Groupe Scolaire Rosa Parks

  • Groupe Scolaire Rosa Parks | Brenac & Gonzalez et Associés
  • Groupe Scolaire Rosa Parks | Brenac & Gonzalez et Associés
  • Groupe Scolaire Rosa Parks | Brenac & Gonzalez et Associés

Groupe Scolaire Rosa Parks


Enseignement

Concours 2016
Livraison 2019
Surface 3900 m²
Cout 9.4 M € HT
Éco-conception ,
Chef de projet Julien Gonin
Paysagiste JM Rameau

Photos L'Autre Image

Le groupe scolaire Rosa Parks s’insère dans la ZAC Gratte-ciel, vaste opération de renouvellement urbain, qui offre une nouvelle identité au Nord de Villeurbanne. Il prend place à l’entrée du futur quartier et établit le lien avec le tissu existant.

Le nouveau bâtiment s’implante sur ses limites périphériques et s’organise suivant une figure en L. Il articule la connexion entre la future ZAC à l’OUEST et le bâti existant à l’EST par une connexion minutieuse et adaptée au bâtiment existant sur lequel il vient s’adosser.

L’angle NORD/ OUEST du bâtiment est traité tel un signal, un pivot qui articule l’imbrication des programmes et établit un rapport d’échelle équilibré avec les futurs bâtiments des lots voisins. Cette figure élancée propose de larges cadrages sur la ville tirant partie des vues exceptionnelles qu’offre le site sur le grand paysage.

Un épannelage progressif du Nord vers le Sud fabrique à l’angle NORD/OUEST une figure élancée et côté cour, un gradinage du volume qui fait écho aux grattes ciel et assure un ensoleillement optimisé.

Côté rue, le bâtiment est traité comme un volume unitaire, une mono-matière de brique blanche sculptée sur 3 niveaux. Côté Nord un pliage de la façade lui donne de l’épaisseur ainsi qu’une double orientation qui met à distance l’immeuble voisin. La répétition de ces pliages donne à lire de grands cadres dessinant des volumes généreusement ouverts sur l’extérieur. La façade de brique se prolonge au niveau des cours des derniers niveaux pour les intégrer dans un volume continu. Un moucharabieh de brique se prolonge, produisant un jeu d’ombre cinétique et ludique tout en filtrant le soleil du sud.

La cour et le préau du niveau 2 sont traitées de manière plus légère pour prolonger en cœur d’ilot ce jeu de pleins et de vides. Les parois sont traitées par une double épaisseur de filin blanc produisant une paroi légère, évanescente qui ondule et assure la protection solaire des salles orientées au SUD. Les différentes matérialités du bâtiment, qu’il s’agisse de la brique mate ou vernissée, serrurerie, menuiseries en aluminium, déclinent différentes tonalités de blanc, différentes manières d’accrocher et de restituer la lumière, conférant au bâtiment la perception d’un volume blanc unitaire et évanescent. Les toitures sont traitées comme un belvédère sur le grand paysage de Villeurbanne. Elles sont en grandes parties occupées par les cours de l’école élémentaire. En complément un traitement paysagé sous forme de jardins pédagogiques se développe à R+1 et à R+3.

Le lot N est disposé en retrait par rapport à l’alignement actuel, le trottoir élargi devient un large parvis pour l’école. Dans l’axe de ce parvis, les 2 porches en façade Nord créent deux auvents naturels l’un pour l’accès de l’école élémentaire, l’autre celui de la maternelle. Ces auvents extérieurs signalent les entrées depuis l’espace public et favorisent la convivialité et le confort lors de l’attente des parents. L’école maternelle se développe majoritairement à RDC autour de sa cour. Elle occupe partiellement l’aile orientée EST/OUEST du premier niveau sur sa partie EST. A R+1 sur l’aile orientée NORD/SUD est implantée le restaurant commun du groupe scolaire. Dans la partie ouest de l’aile EST/OUEST sont disposées les salles du cycle 2 de l’école élémentaire. Le R+2 est entièrement dédié au cycle 3 de l’école élémentaire. La cour de l’école élémentaire ainsi que son préau associé sont scindés en 2 parties de surfaces équivalentes, l’une à R+2 l’autre occupant le dernier niveau.

Au-delà du rôle et de la place d’un tel équipement dans ce territoire en pleine mutation de Villeurbanne, notre proposition tente d’offrir par le choix d’une image architecturale douce et contemporaine à la fois, un fonctionnement rigoureux, des espaces intérieurs de qualités et des espaces partagés généreux, lisibles et lumineux, qui s’intègrent pleinement dans le nouveau quartier Gratte-Ciel de la ville de Villeurbanne.