Logements & bureaux BEPOS Chatenay-Malabry

  • Logements & bureaux BEPOS Chatenay-Malabry | Brenac & Gonzalez et Associés
  • Logements & bureaux BEPOS Chatenay-Malabry | Brenac & Gonzalez et Associés
  • Logements & bureaux BEPOS Chatenay-Malabry | Brenac & Gonzalez et Associés
  • Logements & bureaux BEPOS Chatenay-Malabry | Brenac & Gonzalez et Associés
  • Logements & bureaux BEPOS Chatenay-Malabry | Brenac & Gonzalez et Associés
  • Logements & bureaux BEPOS Chatenay-Malabry | Brenac & Gonzalez et Associés
  • Logements & bureaux BEPOS Chatenay-Malabry | Brenac & Gonzalez et Associés
  • Logements & bureaux BEPOS Chatenay-Malabry | Brenac & Gonzalez et Associés

Logements & bureaux BEPOS Chatenay-Malabry


Projet 2012
Livraison 2015
Programme 9053 m²

Photos Sergio Grazia

Par son implantation et le traitement paysager, cet ensemble bâti composé de logements, commerces et bureaux prolonge la tradition de ville-jardin de l’histoire urbaine de Chatenay-Malabry.

L’ensemble du projet est conçu selon le concept SMARTGRID avec une gestion mutualisée de la production d’énergie sur l’ensemble du site.

A cet effet, il est prévu l’utilisation des ressources du sous-sol avec l’installation de sondes géothermiques verticales, la mutualisation des besoins de chauffage des bureaux et des logements et le transfert d’énergie entre la production de froid nécessaire pour les bureaux et les besoins de chaud pour l’eau chaude sanitaire des logements. De ce fait, cette opération est exemplaire du point de vue énergétique et précurseur des opérations de demain à l’échelle des quartiers.

Classé BEPOS, le bâtiment bénéficie de dispositifs techniques et architectoniques spécifiques. Les façades seront habillées de cassettes métalliques posées devant une  épaisse isolation par l’extérieur.

Les menuiseries sont mixtes bois/aluminium et à rupture de pont thermique ; elles sont serties de cadres en acier poli miroir et équipées de lames de verre qui servent de Brise-Soleil Orientables (BSO) motorisés.

Ces éléments servent également, en hiver, de caisson thermique. Au dernier étage, une grande loge en léger débord marquera l’attique du bâtiment ; le garde-corps surélevé, en verre clair sera également le support de cellules photovoltaïques.